Le protocole de rééducation après la chirurgie de l’hallux valgus

Le Dr Julien Lopez vous accompagne pendant la totalité du protocole de rééducation après la chirurgie de l’hallux valgus : exercices, kiné...

La rééducation est une étape essentielle de la convalescence permettant de favoriser une bonne récupération. Il est donc important de suivre scrupuleusement les recommandations de votre chirurgien du pied de manière à récupérer une mobilité complète du pied.

Une fois l’intervention réalisée, le Dr Julien Lopez saura vous accompagner et vous expliquer en détails les démarches et les exercices de rééducation des hallux valgus opérés à réaliser.

Les objectifs de la rééducation du pied après l’opération de l’hallux valgus

La rééducation du pied après l’opération de l’hallux valgus se déroule environ 3 semaines après l’intervention, une fois la cicatrisation complètement réalisée et le pansement retiré. Ce processus se déroule avec l’accompagnement et le suivi d’un kinésithérapeute.

En amont de ce travail, il est essentiel que le patient procède lui-même à un travail de récupération dès son retour au domicile. Cette étape consiste en des séances d’auto-rééducation afin de préparer le travail ultérieur du kinésithérapeute.

La rééducation de l’hallux valgus opéré regroupe un ensemble de méthodes et exercices pratiqués de manière régulière afin de retrouver une mobilité totale du membre opéré. Chaque intervention chirurgicale entraîne des effets indésirables plus ou moins prononcés : gonflement, hématome, douleur… Bien que tous ces symptômes soient complètement normaux, il est nécessaire de procéder à un véritable travail de récupération grâce à l’accompagnement de professionnels du métier.

La rééducation après l’opération de l’hallux valgus sert plusieurs objectifs :

Dans le cadre de la chirurgie de l’hallux valgus, l’objectif est de mobiliser l’articulation métatarso-phalangienne afin d’éviter une raideur de l’articulation et une diminution de mobilité.

L’auto-rééducation post chirurgie de l’hallux valgus

Une fois de retour à son domicile, le patient est amené à réaliser plusieurs exercices d’auto-rééducation post chirurgie de l’hallux valgus en totale autonomie. L’objectif de cette étape est d’accélérer le processus de guérison, de réduire l’œdème et de prévenir les raideurs de l’orteil opéré.

Pendant son auto-rééducation, le patient alterne entre des exercices de mobilisation active et passive.

Afin de drainer l’œdème et d’augmenter l’amplitude articulaire, le patient doit, par exemple, placer son pouce en appui sur la plante des pieds et exercer une pression sur le gros orteil en le poussant vers le bas de manière progressive. Pour réaliser ce geste, le patient doit être en position assise. Il faut aussi placer son pied à plat au sol puis monter le talon afin de faire plier le gros orteil. Le dernier exercice consiste, pied à plat au sol, à appuyer le gros orteil sur le sol le plus fort possible en respectant la douleur. Il est recommandé de réaliser ces exercices 3 fois 30 secondes par jour, idéalement matin et soir.

La rééducation kiné après l’opération de l’hallux valgus

Le protocole de rééducation kiné après l’opération de l’hallux valgus est généralement divisé en plusieurs phases afin de s’adapter aux différentes étapes de la récupération post-opératoire.

La 1ère phase se concentre sur la réduction de la douleur et de l’œdème. Le kinésithérapeute a ainsi recours à des méthodes douces telles que des massages du pied opéré et d’autres techniques de physiothérapie antalgique et anti-inflammatoire.

La 2ème phase de la rééducation suite à l’opération de l’hallux valgus consiste à faire travailler la mobilité passive du pied. Le kinésithérapeute va ainsi manipuler le pied sans aucun agissement de la part du patient. L’objectif est de mobiliser le pied en douceur tout en diminuant le poids du corps.

La 3ème phase fait référence à une mobilisation active du pied. Le patient doit alors mobilier son orteil sans aide extérieur et sans utiliser son index. Le patient doit ainsi incliner les orteils vers le bas tout en douceur afin de faire travailler les tendons de la plante du pied.

Une fois ces différentes phases terminées, le patient pourra tenter de reprendre un appui normal sur son pied. L’objectif est de faire travailler l’extrémité des orteils et plus particulièrement le gros orteil. A la fin de cette étape, le patient doit être capable de reposer tout le poids du corps sur le gros orteil en soulevant la jambe opposée.

Lorsque l’appui est possible, la prochaine étape du protocole de rééducation de l’hallux valgus opéré consiste à complètement dérouler le pied lors de la marche. Après l’opération, le patient peut avoir le réflexe de marcher sur le talon ou sur le bord externe du pied de manière à éviter la sensation de douleur. Pourtant, le rétablissement complet nécessite la réalisation de certains mouvements. Il doit notamment être capable de plier les orteils et de donner une impulsion avec son gros orteil.

Le Dr Julien Lopez et son équipe se tiennent à votre entière disposition pour vous faciliter le processus de récupération. Grâce à un protocole de rééducation après l’opération de l’hallux valgus bien structuré et à l’accompagnement d’un kinésithérapeute, vous serez capable de retrouver la mobilité complètement de votre pied. Important : La raideur c’est-à-dire la diminution de mobilité du gros orteil peut persister après plusieurs mois. Cela peut être gênant lors de la marche en particulier lors du passage du pas. Dans ce cas, il peut être nécessaire de discuter une nouvelle intervention afin de réaliser une arthrolyse (libération des accolements articulaires) afin de retrouver toute sa mobilité. Le chirurgien profite de ce geste pour retirer les vis. Il s’agit d’une intervention avec des suite simples : pas de gros pansement, appui immédiat, peu de douleurs, pas de fractures, peu d’hématome, pas de chaussures : seul des soins infirmiers sont nécessaires. L’arrêt de travail est de 7 jours environ.

Vous devez vous faire opérer de l'hallux valgus ?