Le parcours de gestion de la douleur après l’opération de l’hallux valgus

Le Dr Julien Lopez met tout en place pour optimiser le processus de gestion de la douleurs après l’opération de l’hallux valgus. L’objectif du spécialiste du pied et de la cheville est que le patient ne ressente aucune douleur pendant toute la durée du parcours de soins. Le traitement antidouleur est mis en place avant l’installation de la douleur afin d’anticiper et de permettre une bonne analgésie.

Opération de l’hallux valgus : douleur et solutions

Lors de l’opération de l’hallux valgus, la douleur peut être dissuasive pour certains patients. Le Dr Julien Lopez vous accueille dans son cabinet à Nice, Cap d’Ail ou Mandelieu pour vous expliquer chacune des étapes du parcours de soins.

L’hallux valgus est l’une des pathologies du pied les plus répandues. Avec le temps, cette déformation du gros orteil peut conduire à l’apparition d’autres pathologies encore plus handicapantes pour le patient.

Afin d’éviter d’éventuelles aggravations de la pathologie, il est conseillé de consulter le plus tôt possible lorsque la douleur apparaît. Le Dr Julien Lopez, spécialiste du pied et de la cheville, saura vous guider vers les traitements les plus adaptés selon l’avancée de la déformation : traitements non chirurgicaux, rééducation, orthèse, opération…

En cas d’échec du traitement non chirurgical, une opération sera conseillée afin de venir totalement à bout de la déformation. La douleur ressentie est un élément dissuasif poussant les patients à retarder la prise en charge de leur pathologie. Dans le cadre de l’opération de l’hallux valgus, les douleurs post-opératoires ont toujours eu la réputation d’être assez intenses et d’entraîner une récupération longue et difficile. Le Dr Julien Lopez maîtrise toutes les techniques nécessaires afin d’optimiser le processus de gestion de la douleur à chaque étape du parcours de soins : avant, pendant et après l’intervention. L’objectif étant que le processus de convalescence se fasse sans aucune douleur.

Anesthésie loco-régionale et gestion de la douleur suite à l’opération de l’hallux valgus

Afin de gérer le mieux possible la douleur suite à l’opération de l’hallux valgus, l’anesthésie loco-régionale pratiquée par le Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide. est devenue l’anesthésie de référence pour ce type d’intervention. En amont de la chirurgie, un bloc de cheville est réalisé afin d’endormir  le pied du patient. Ce type d’anesthésie présente un double avantage puisqu’elle permet d’endormir entièrement le membre opéré au cours de l’intervention, mais aussi de gérer efficacement la douleur post-opératoire. L’anesthésie loco-régionale va ainsi permettre de réaliser un bloc analgésique au cours des 12 à 24 premières heures suivant la chirurgie de l’hallux valgus. L’objectif est ainsi d’interrompre le processus de la douleur grâce à un endormissement du pied opéré. Le réveil du membre se fait ensuite de manière très progressive. Cette anesthésie permet d’éviter les inconvénients associés à une anesthésie générale (fatigue, désorientation…). En permettant d’endormir le membre opéré, cette technique permet de minimiser les risques de complications et d’optimiser la récupération.

Hallux valgus : douleur post-opératoire et technique percutanée

Le Dr Julien Lopez privilégie l’utilisation de la chirurgie percutanée pour l’hallux valgus. La douleur post-opératoire ressentie par le patient s’en trouve ainsi particulièrement réduite. La technique percutanée, ou technique mini invasive, est une méthode chirurgicale beaucoup moins agressive pour les tissus opérés. Elle permet ainsi de réduire considérablement la douleur ressentie par les patients pendant la phase post-opératoire.

Afin de réaliser l’intervention, le chirurgien réalise de mini-incisions dans le pied. Il utilise ensuite de petits instruments introduits par le biais de ces incisions afin de réaliser les gestes chirurgicaux. Beaucoup moins invasive que la chirurgie traditionnelle, la technique percutanée apporte ainsi de nombreux avantages :

Gestion de la douleur après la chirurgie de l’hallux valgus grâce au traitement antalgique

Afin de gérer le mieux possible la douleur après la chirurgie de l’hallux valgus, un traitement antalgique est mis en place.

Une fois la chirurgie de l’hallux valgus terminée, le patient pourra bénéficier des effets de l’anesthésie loco-régionale jusqu’à 24h après l’intervention. L’objectif est de procéder à un réveil progressif du pied par la mise en place d’un traitement antidouleur, une fois le retour du patient à son domicile.

Afin de lutter efficacement contre la douleur post-opératoire, le patient se verra bénéficier d’un traitement antalgique per-os qui doit être commencé le soir même dès le retour à domicile. Le patient devra procéder à leur prise régulière pendant 2 à 3 jours. Il est important de respecter la posologie recommandée par le médecin. Seule la prise systématique d’un comprimé au cours de chaque repas permettra une gestion de la douleur post-opératoire totalement efficace.

Dans de rares cas, il sera prescrit un traitement par perfusions à domicile pendant 2 à 3 jours. Grâce à la mise en place de ce processus, la douleur ne pourra pas s’installer.

Une fois cette étape terminée, le Dr Julien Lopez saura s’adapter au ressenti de chaque patient par la mise en place d’un traitement antalgique au cas par cas.