Hallux valgus : définition, causes, évolutions et complications

L’hallux valgus est la pathologie du pied la plus fréquente. Pourquoi se forme-t-il ? Quelles sont les évolutions et complications possibles ?

Le docteur Lopez, spécialiste de l’opération de l’hallux valgus depuis plusieurs années, vous explique en détail tout ce qu’il faut savoir sur l’hallux valgus avant votre intervention.

Qu’est-ce-que l’hallux valgus du pied ?

L’hallux valgus du pied (ou oignon) est une déviation du gros orteil vers l’extérieur. Cette déviation est à l’origine d’un déplacement de l’os appelé « premier métatarsien » vers l’intérieur du pied. Tous ces mouvements vont causer une bosse sur le bord interne de l’avant pied. Cette bosse est en fait l’articulation entre le métatarsien et la première phalange du gros orteil devenue très saillante du fait des différentes déviations. C’est cette bosse qui est appelée hallux valgus ou « oignon ».

La bosse peut apparaître sur un seul pied ou sur les deux pieds en même temps. Dans ce dernier cas, on parle de déformation bilatérale. Les hallux valgus sont souvent plus gênants et plus douloureux.

Hallux valgus

Les différents stades de l’hallux valgus

  • L’hallux valgus léger : l’hallux valgus léger correspond à une déviation du gros orteil inférieure à 20°. A ce stade, la phalange du gros orteil et le métatarse sont encore correctement emboîtés.
  • L’hallux valgus modéré : lorsque l’on parle d’hallux valgus modéré, on fait référence à une déviation entre 20° et 40°. A ce stade, la phalange n’est plus dans le même axe que le métatarse et les deux ne s’emboîtent plus correctement. Le gros orteil va alors entrer en conflit avec le 2ème orteil.
  • L’hallux valgus (ou oignon) sévère : ce type d’hallux valgus correspond à une déviation supérieure à 40°. Ici, le gros orteil passe au-dessus ou en-dessous du 2ème orteil.

Les facteurs à l’origine de l’oignon du pied

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’oignon du pied.

Une prédisposition génétique

Vous avez plus de chance de souffrir d’hallux valgus une fois adulte si l’un de vos parents est déjà atteint de cette pathologie.

Une déformation anatomique

L’anatomie est l’un des facteurs ayant une incidence non négligeable sur l’apparition de l’hallux valgus. Parmi les déformations possibles, nous pouvons citer : les pieds plats, l’orientation et l’anatomie des facettes articulaires entre le 1er métatarsien et sa 1ère phalange, ou une cause musculaire.

Le genre, le poids et l’âge

Que vous soyez un homme ou une femme, les facteurs de prédisposition de l’hallux valgus ne sont pas les mêmes. Chez la femme, le chaussage et un faible Indice de Masse Corporelle peuvent favoriser le développement de l’hallux valgus. Chez l’homme, un IMC élevé et un pied plat sont favorables à l’apparition d’un valgus du pied.

Le chaussage

Certaines chaussures obligent le pied à se déformer pour prendre place à l’intérieur. Les chaussures étroites, pointues et à talons hauts ont un réel impact sur l’évolution de l’hallux valgus.

La forme du pied

Il existe 3 principales formes de pieds.

  • Les « pieds grecs » : lorsque le 2ème orteil est plus long que le 1er.
  • Les « pieds égyptiens » : qui présentent une taille décroissante des orteils.
  • Les « pieds carrés » : caractérisés par une longueur identique des deux premiers orteils.

Les personnes aux « pieds égyptiens » sont davantage prédisposées à l’hallux valgus car l’orteil, plus long, est plus exposé aux contraintes.

Douleurs de l’hallux valgus, évolutions et complications

En ce qui concerne les douleurs de l’hallux valgus, il se peut que ce dernier soit totalement indolore. Pourtant, il est essentiel d’agir rapidement afin de limiter d’éventuelles complications et l’apparition d’autres pathologies. Les problèmes de pieds liés à l’hallux valgus sont nombreux.

Evolutions et complications possibles de l’hallux valgus

  • La zone déformée et saillante appelée « oignon », frotte contre la chaussure, ce qui peut causer le développement de callosités (épaississements durs de la peau).
  • Le frottement peut également créer une bursite, qui est l’inflammation de l’enveloppe de l’articulation métatarso-phalangienne. L’hallux valgus devient ensuite rouge, chaud et douloureux. Il est ensuite compliqué de se chausser.
  • Avec le temps, la malformation du pied et l’hallux valgus s’aggravent et deviennent plus saillants. Cela peut causer un transfert d’appui sur les autres orteils. La bursite grossit ensuite et cause une déformation du pied dans sa totalité.
Hallux valgus pied

On retrouve notamment des durillons sur la plante du pied et des cors sur les orteils latéraux. La déviation du gros orteil chasse les orteils latéraux qui se recroquevillent et forment des « griffes ».

En cas d’hallux valgus peu douloureux, il peut être tentant de laisser traîner et de ne pas traiter la pathologie. Pourtant, il est important d’agir vite et prématurément. Avec le temps, la douleur initiale peut disparaître. Cela n’est pas forcément bon signe et témoigne très souvent d’une rupture de la capsule articulaire.

Les traitements possibles

Il n’existe pas vraiment de traitement non chirurgical pour soigner l’hallux valgus. La seule manière d’en venir réellement à bout est d’avoir recours à la chirurgie. Le docteur Lopez possède toutes les connaissances et toute l’expertise nécessaire pour vous aider avant, pendant et après votre intervention. Grâce à la chirurgie mini-invasive, les complications et les douleurs post-opératoires seront réduites.